Exporter, innover, investir - Le Service des délégués commerciaux

Un secteur clé transforme la composition des exportations canadiennes

Les exportations canadiennes de services sont revenues aux niveaux d’avant la récession et les ont même dépassés. Elles atteignent aujourd’hui 21,2 milliards de dollars (deuxième trimestre de 2013). La situation est bien différente pour les exportations de marchandises, qui sont toujours inférieures de 9 p. 100 par rapport aux niveaux enregistrés avant la crise.

Croissance des exportations de services

De 2000 à 2012, les services commerciaux ont connu une hausse de 80 % par rapport aux services de transport, services gouvernementaux et services de voyage.

Données : Statistique Canada
Source : Bureau de l'économiste en chef, MAECD

Environ 80 p. 100 de cette reprise s’explique par la hausse des exportations des services commerciaux. Ces derniers se composent de plusieurs types de services, les plus importants étant les services professionnels et de gestion; les services informatiques, de télécommunications et d’information; les services techniques, les services liés au commerce et les autres services aux entreprises. Ensemble, ces trois secteurs constituent environ 59 p. 100 des services commerciaux.

Depuis 2000, les exportations canadiennes sont de plus en plus axées sur les ressources. Les exportations de services ont permis de contrebalancer partiellement cette tendance. En effet, au cours de la même période, la part des exportations de services dans les exportations canadiennes de biens et de services est passée de 12 p. 100 en 2000 à 15 p. 100 au deuxième trimestre de 2013. Parmi les quatre principales catégories, soit les services de voyage, les services de transport, les services gouvernementaux et les services commerciaux, ce sont les services commerciaux qui ont connu la plus importante croissance au cours des dix dernières années.

En mettant en valeur la main-d’œuvre canadienne hautement qualifiée et en compensant la croissance rapide des exportations de ressources, les exportations canadiennes de services représentent une importante transformation de la composition des exportations canadiennes.

Tout compte fait

Tandis que les exportations canadiennes de marchandises accusent un certain retard, les exportations de services prennent la relève. Cet avantage comparatif s’explique par la main-d’œuvre hautement qualifiée du Canada dans le secteur de la prestation de services, une main-d’œuvre qui devrait continuer à stimuler la croissance.

Pour obtenir plus d’information, prière de consulter le Bureau de l’économiste en chef, Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada.

Abonnement au : cybermagazine et fil RSS

Twitter@SDC_TCS
Utilisez #CanadExport