Exporter, innover, investir - Le Service des délégués commerciaux

Les exportations à l'échelle du Grand Nord

En 2012, le Canada s’est classé au deuxième rang des pays du G-7, après l’Allemagne, pour ce qui est du ratio exportations-PIB. Toutefois, le volume des exportations varie grandement d’une province à l’autre.

Répartition des exportations canadiennes de marchandises en 2012, par province
Ontario41,1 %
Alberta21,2 %
Québec14,0 %
Colombie-Britannique7,0 %
Saskatchewan6,9 %
Nouveau-Brunswick3,3 %
Manitoba2,5 %
Terre-Neuve-et-Labrador2,5 %
Nouvelle-Écosse0,8 %
Territoires0,5 %
Île-du-Prince-Édouard0,2 %

Exportations de marchandises par province (en pourcentage du PIB)

Données : Statistique Canada
Source : Bureau de l'économiste en chef, MAECD

Le Nouveau-Brunswick a été en 2012 la province la plus fortement axée sur l’exportation pour une deuxième année consécutive, ses exportations de marchandises représentant 47 p. 100 de son PIB. Le rendement de la province est en grande partie attribuable aux exportations de pétrole raffiné, qui ont représenté 66 p. 100 de ses exportations totales de marchandises en 2012. Depuis 2007, le pourcentage des exportations du Nouveau-Brunswick par rapport à son PIB est demeuré supérieur à 40 p. 100, à l’exception de 2009, après la crise. Ce fort volume s’explique en partie par le fait que la province est une plaque tournante du transport aérien et routier des marchandises des Maritimes vers les États-Unis, la première destination des produits de la région. Toutefois, la taille de l’économie du Nouveau-Brunswick reste relativement modeste, et ses exportations n’ont représenté qu’environ 3 p. 100 du total des exportations canadiennes en 2012.

Avec un ratio de 40 p. 100, la Saskatchewan arrive au second rang des provinces canadiennes les plus axées sur l’exportation. Le pétrole (principalement le pétrole brut) figure en tête des principales exportations de la Saskatchewan, suivi de la potasse et des céréales (surtout le blé). Ensemble, ces trois produits ont représenté 69 p. 100 des exportations totales de la Saskatchewan en 2012. Au cours des cinq dernières années, le ratio exportations-PIB de la Saskatchewan est resté constamment supérieur à 35 p. 100.

Les provinces canadiennes qui exportent le plus, soit l’Ontario et l’Alberta, affichent un ratio inférieur à celui du Nouveau-Brunswick et de la Saskatchewan, mais tout de même supérieur à la moyenne nationale. L’Ontario, la plus grande économie et la principale province exportatrice du Canada, a enregistré un ratio exportations-PIB de 28 p. 100 en 2012, tandis que l’Alberta a affiché un ratio de 31 p. 100.

Par ailleurs, le Manitoba, le Québec, l’Île-du-Prince-Édouard, la Colombie-Britannique, la Nouvelle-Écosse, le Yukon et le Nunavut ont tous affiché un ratio inférieur à la moyenne nationale en 2012, allant de 1 p. 100 (Nunavut) à 20 p. 100 (Manitoba).

Tout compte fait

Sur le plan des exportations, l’économie du Nouveau-Brunswick fait preuve d’un dynamisme exceptionnel malgré sa petite taille : son ratio exportations-PIB figure constamment parmi les plus élevés du pays, et, en 2012, la province est arrivée en tête du classement à cet égard. De même, la Saskatchewan affiche depuis les cinq dernières années l’un des meilleurs ratios exportations-PIB du pays, se classant au deuxième rang en 2012.

Pour obtenir plus d’information, prière de consulter le Bureau de l’économiste en chef, Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada.

Abonnement au : cybermagazine et fil RSS

Twitter@SDC_TCS
Utilisez #CanadExport