Exporter, innover, investir - Le Service des délégués commerciaux

Forces et priorités du Canada en matière d'innovation

« Le gouvernement soutient une économie innovatrice et la création d’emplois de haute qualité au moyen d’investissements dans l’éducation et la formation, la recherche fondamentale et la recherche appliquée, et l’application des connaissances en matière de recherche du secteur public au secteur privé. »

-Budget de 2012

Le Canada est un chef de file en matière de science, de technologie et d’innovation, et il est reconnu comme étant l’une des économies les plus innovatrices et compétitives du monde.

  • Le Canada produit plus de 4 p. 100 du savoir à l’échelle internationale, même s'il n’abrite que 0,5 p. 100 de la population mondiale.
  • Le Canada affiche un rendement solide soutenu dans le cadre des évaluations portant sur la qualité de l'éducation, la réglementation des marchés et les facteurs sociaux.
  • Depuis 2006, plus de 9 milliards de dollars ont été consacrés à l’appui de la science, de la technologie et de la croissance des entreprises d’innovation – dans le but de favoriser l’établissement d’un système de recherche et d’innovation de calibre mondial favorable à l’expansion des entreprises canadiennes et à la croissance économique.

Plan d’action économique au travail

Au cours des dernières années, le gouvernement du Canada a mis davantage l'accent sur l'innovation, la science et la technologie et leur a accordé une plus grande importance en raison de leur rôle clé à titre de moteurs de la prospérité canadienne. Les récents budgets du gouvernement du Canada témoignent du degré élevé de priorité accordé à ces secteurs :

  • Le Budget de 2010 prévoyait le renouvellement du Programme de partenariats internationaux en science et technologie (PPIST) pour une période de cinq ans.
  • Dans le Budget de 2011, le gouvernement du Canada a mis en place des mesures pour appuyer les PME, stimuler l’innovation dans l’économie numérique du Canada, renforcer l’avantage du Canada en recherche et favoriser la commercialisation et l’innovation en entreprise.
  • Le Budget de 2012 comprenait une enveloppe de plus de 1,1 milliard de dollars en investissements directs dans la R-D et de 500 millions de dollars sous forme de capital de risque.
  • Le budget 2013 est particulièrement favorable à l’entrepreneuriat, l’innovation et la recherche de calibre mondial, comme en témoignent les 60 millions de dollars engagés pour accroître les services des incubateurs et des accélérateurs d’entreprises, et les 100 millions de dollars engagés pour investir dans les entreprises issues de ces programmes.

L’excellence dans des secteurs prioritaires

Les Canadiens sont des innovateurs mondiaux qui possèdent de grandes capacités dans un vaste éventail de secteurs. Associées aussi bien à des percées en médecine qu’à des progrès dans les technologies des communications, les innovations canadiennes ont transformé le monde. L’avantage du Canada en matière de recherche et de technologie ne fait aucun doute si l’on considère la réputation d’excellence du pays dans les quatre secteurs clés suivants :

Stratégies nationales prioritaires