Sélection de la langue

Recherche

Nouveau financement pour aider les Canadiens à diversifier leurs marchés d’exportation

Le gouvernement du Canada a annoncé des mesures de 2 milliards de dollars pour aider les industries de l’acier et de l’aluminium à renforcer leur position pour faire face aux tarifs imposés par les États-Unis, et une partie de cette somme servira à aider les entreprises à diversifier leurs marchés d’exportation — une stratégie qui peut profiter à tous les types d’entreprises.

Dans le cadre du programme de financement qu’il a annoncé en juin 2018, le gouvernement investira expressément 50 millions de dollars sur cinq ans pour aider les entreprises canadiennes à diversifier leurs exportations. Cette somme est destinée à aider les exportateurs  à tirer parti des nouveaux accords commerciaux, dont l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne (UE) et l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP). Le gouvernement n’a pas encore annoncé comment le nouveau financement sera alloué.

Le Service des délégués commerciaux (SDC) du Canada finance actuellement plusieurs programmes et initiatives qui aident les entreprises à diversifier leur clientèle en pénétrant de nouveaux marchés internationaux pour y faire connaître leurs biens et leurs services. L’un de ces programmes, CanExport, fournit une aide financière aux petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes  qui cherchent de nouveaux débouchés d’exportation.

« Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Tout comme ce serait une mauvaise stratégie d’investir tout votre argent au même endroit, diversifier vos exportations et avoir des clients dans différents marchés peut vous aider à réduire les risques et apporter aux entreprises plus de stabilité et de croissance», affirme Élise Racicot, déléguée commerciale en poste à Ottawa et gestionnaire du programme CanExport.

« Il est important de diversifier vos marchés et c’est le bon moment de le faire, surtout maintenant que de nouveaux accords de libre‑échange négociés par le Canada ouvrent de nouveaux marchés et égalisent les règles du jeu pour les entreprises Canadiennes ajoute‑t‑elle. Le programme CanExport est l’un des meilleurs outils à la disposition des entreprises pour les aider à se diversifier. »

Lancé en 2016 et doté d’une enveloppe de 50 millions de dollars sur cinq ans, le programme aide les PME à tirer parti des possibilités de croissance à l’étranger en leur offrant une aide financière afin d’atténuer les risques  financiers associés au développement de nouveaux marchés. CanExport fournit à des PME admissibles des contributions de contrepartie allant de 10 000 $ à 50 000 $ par projet, pour une contribution annuelle maximale de 99 000 $ par demandeur.

Le programme CanExport offre du financement pour aider les exportateurs à payer les dépenses supplémentaires associées à la pénétration de nouveaux marchés et non les coûts indirects répercutés dans le prix de leurs biens et services, précise Mme Racicot. Le programme peut contribuer à atténuer les risques en fournissant des fonds pour couvrir certaines dépenses comme les frais juridiques pour l’examen d’un contrat avec un partenaire étranger, les services de traduction en langues étrangères des informations requises sur les produits, les coûts associés à la certification, la protection de la propriété intellectuelle ou l’adaptation d’un site Web pour permettre le paiement en devises étrangères, par exemple.

Lorsque les entreprises canadiennes diversifient leurs intérêts, elles contribuent à renforcer l’économie du Canada, affirme Mme Racicot. Jusqu’à présent, le programme CanExport a fourni de l’aide financière à plus de mille projets de diversification des marchés pilotés par des PME dans divers secteurs, ciblant plus de 80 marchés différents dans le monde entier.

Outre le programme CanExport, d’autres initiatives peuvent aider les entreprises canadiennes à diversifier leurs marchés d’exportation, notamment Info‑Tarif Canada, Visée mondiale en innovation, les Accélérateurs technologiques canadiens et de nombreuses autres ressources.

Pour en savoir plus, consultez l’annonce du gouvernement du Canada.

Abonnement au : cybermagazine et fil RSS

Twitter@SDC_TCS
Utilisez #CanadExport

Date de modification: