Sélection de la langue

Recherche

Les entreprises canadiennes dirigées par des femmes accélèrent leur croissance grâce au programme californien

Pour marquer le début de l’année 2021, plusieurs entreprises canadiennes à fort potentiel dirigées par des femmes auront l’occasion unique d’accélérer leur expansion internationale virtuellement grâce au programme annuel Women in Tech California Dreaming.

Affaires mondiales Canada, par l’intermédiaire de son consulat général à Los Angeles et dans la Silicon Valley (Palo Alto) s’est associé au Fonds pour les femmes en technologie de BDC Capital pour organiser le programme Women in Tech California Dreaming de 2021. Ce programme, qui se déroulera du 2 au 4 mars 2021, est conçu sur mesure pour aider les entreprises canadiennes prometteuses dirigées par des femmes à accélérer leur croissance.

« Pris seul, le PIB de la Californie serait la cinquième plus grande économie au monde », déclare le consul général du Canada à San Francisco, Rana Sarkar. « […] et si vous considérez que la région de la baie (de San Francisco) reste le premier écosystème mondial des technologies et de capital‑risque, l’immensité des occasions qui se présentent pour les entreprises canadiennes est claire. »

Nos activités seront entièrement virtuelles en 2021, il s’agit de la troisième occurrence du programme des femmes en technologies, et la première à conjuguer les efforts des 2 missions diplomatiques du Canada en Californie pour offrir un programme complet pour la Californie du Nord et du Sud.

« L’équité, l’égalité et l’inclusion ne peuvent pas être simplement des mots ou des concepts à la mode. Les entreprises technologiques dirigées par des femmes à l’échelle du Canada sont prêtes à contribuer à l’essor des secteurs verticaux du commerce au détail, des médias, du divertissement et des sports qui alimentent l’écosystème technologique de la Californie du Sud », affirme le consul général du Canada à Los Angeles, Zaib Shaikh. « Nous contribuons à corriger l’énorme déséquilibre entre les genres dans le secteur des technologies en donnant accès aux entrepreneures à des conseils dont elles ont besoin pour réussir. »

L’ordre du jour pour le programme intensif de 3 jours vise à répondre aux besoins des entreprises sélectionnées. Celles‑ci seront présentées et auront des rencontres individuelles avec des investisseurs potentiels et des partenaires stratégiques, participeront à des forums avec des pairs de la région pour discuter des pratiques exemplaires et recevront des conseils d’experts locaux, et profiteront d’autres occasions de réseautage.

« Dans notre environnement actuel, il est essentiel de trouver des façons créatives pour aider les entreprises à faire des liens stratégiques à l’échelle internationale », déclare la partenaire en gestion des investissements stratégiques et du Fonds pour les femmes en technologie de BDC Capital, Michelle Scarborough. « Notre mandat est de soutenir les entreprises technologiques fortes et modulables dirigées par des femmes et, en collaborant avec le gouvernement du Canada, nous pouvons accélérer leur croissance plus rapidement et inspirer davantage de femmes à jouer des rôles de premier plan dans le secteur des technologies et en tant qu’investisseuses. »

BDC s’est donné comme priorité d’appuyer la croissance et la réussite des femmes entrepreneurs à chaque étape du développement de leur entreprise, grâce à un accès à du financement et du capital, des conseils et des ressources. Le Fonds pour les femmes en technologie, doté de 200 millions de dollars, est destiné à investir dans des entreprises technologiques dirigées par des femmes et contribue à soutenir la création d’un écosystème robuste pour aider les femmes occupant des rôles dans les secteurs des technologies et des investissements, aujourd’hui et demain. Pour en savoir davantage, visitez www.bdc.ca/femmetech.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec Scott Giesbrecht et Isabella Schilpp, Service des délégués commerciaux (SDC) du Canada en Californie, et Relations avec les médias de BDC.

Abonnement au : cybermagazine et fil RSS

Twitter@SDC_TCS
Utilisez #CanadExport

Date de modification: