Sélection de la langue

Recherche

Les exportations canadiennes d’arbres de Noël illuminent les fêtes de fin d’année

Pour de nombreux Américains, l’arbre de Noël qu’ils ont acheté l’année dernière, qu’ils ont ramené chez eux en voiture et décoré d’ornements et de lumières, et sous lequel ils ont placé des cadeaux, provenait du Canada. En 2020, la valeur marchande des exportations d’arbres de Noël du Canada dans le monde était de 78,8 millions de dollars, soit 2,60 millions d’arbres (pour une moyenne de 30,3 $ par arbre). De ce montant, les exportations destinées aux États‑Unis se chiffraient à 76,1 millions de dollars, soit 2,55 millions d’arbres (96,6 %). Après les États‑Unis, le reste des exportations d’arbres de Noël canadiens était destiné au Panama (1,6 %) et à Curaçao (0,4 %). Par rapport à 2019, les exportations d’arbres de Noël canadiens en 2020 ont toutefois reculé de 8,5 %.

Les États‑Unis sont, de loin, la principale destination des exportations canadiennes. Les 2 pays partagent des liens culturels étroits, une proximité géographique et l’intégration de plusieurs secteurs industriels. En 2020, les exportations totales de marchandises du Canada vers le monde étaient de 522,6 milliards de dollars. De ce montant, la part des États‑Unis représentait 383,2 milliards de dollars (73,3 %).

Outre les principales exportations du Canada vers les États‑Unis — à savoir les huiles et combustibles minéraux, les véhicules et les pièces automobiles ainsi que les machines —, les arbres de Noël ont également franchi la frontière canado‑américaine. Bien que les routes aient été le principal mode de transport de la quasi‑totalité des arbres, un très petit nombre d’entre eux ont traversé la frontière par voie maritime.

Comme le montre le graphique, aux États‑Unis, l’État de New York a été la principale destination des exportations avec 18,8 % des arbres qui y ont été acheminés, suivi du Massachusetts (16,6 %), du New Jersey (11,9 %) et de la Caroline du Nord (10,6 %). Les autres États constituaient le reste (42 %). Au Canada, la grande majorité des arbres provenaient du Québec (71,8 %), du Nouveau‑Brunswick (14,1 %) et de la Nouvelle‑Écosse (11 %).

En bref

En 2020, le monde a connu son lot de difficultés liées à la pandémie, et le commerce international a ralenti. En cette période des fêtes, alors que nous nous remémorons l’année écoulée, nous pouvons apprécier la façon dont les arbres de Noël canadiens ont égayé les fêtes en une période difficile.

En 2020, les exportations d'arbres de Noël canadiens étaient de 78,8 millions de dollars. Les exportations aux États-Unis représentaient 96,6 % de ce montant (76,1 millions de dollars).
En 2020, les exportations d’arbres de Noël canadiens étaient de 78,8 millions de dollars. Les exportations aux États‑Unis représentaient 96,6 % de ce montant (76,1 millions de dollars).
Les 3 principales provinces canadiennes exportatricesLes 4 principaux États américains importateurs
Québec (72 %)New York (19 %)
Nouveau‑Brunswick (14 %)Massachusetts (16 %)
Nouvelle‑Écosse (11 %)New Jersey (12 %)
Autres (3 %)Caroline du Nord (11 %)
Autres (42 %)

Données : Atlas du commerce mondial (Canada HS 06042010)
Source : Bureau de l’économiste en chef, Affaires mondiales Canada

Abonnement au : cybermagazine et fil RSS

Twitter@SDC_TCS
Utilisez #CanadExport

Date de modification: