Sélection de la langue

Recherche

Pleins feux sur le terrain : le SDC à Bangkok

La Thaïlande, qui compte près de 70 millions d’habitants et qui possède la 25e économie du monde, est l’un des marchés les plus intéressants d’une région qui gagne en importance pour les entreprises canadiennes. Heureusement pour elles, le Service des délégués commerciaux (SDC) du Canada est prêt à leur offrir des conseils spécialisés et du soutien sur place grâce à son bureau situé dans la capitale thaïlandaise.

L’équipe du SDC en poste à Bangkok se compose de 10 délégués commerciaux dotés d’une grande créativité et d’un excellent sens des affaires, qui s’occupent non seulement des secteurs prioritaires comme les infrastructures, les technologies propres et les technologies de l’information et des communications, mais aussi de ceux de l’éducation, de l’aérospatiale, de la défense et de la sécurité, de l’exploitation pétrolière et gazière et de l’agriculture. CanadExport s’est récemment entretenu avec des membres de l’équipe dirigée par le délégué commercial principal Sanjeev Chowdhury, afin de découvrir comment le SDC peut aider les entreprises canadiennes à accéder à des débouchés en Thaïlande et à prendre de l’expansion dans ce marché.

Lorsqu’on lui demande pourquoi la Thaïlande est un marché important pour les entreprises canadiennes, M. Chowdhury souligne son emplacement stratégique. Il mentionne que le pays « est situé au centre de l’Asie du Sud‑Est et que les liaisons de transport et de distribution vers les pays avoisinants en font une plaque tournante pour la région. » Et il ajoute que « l’économie thaïlandaise compte aussi parmi les plus développées et les plus prospères de l’Asie du Sud‑Est, et qu’elle est la 2e en importance dans la région. » La valeur des échanges commerciaux bilatéraux avoisine les 4,5 milliards de dollars, et l’équipe des délégués commerciaux a accepté avec enthousiasme le défi lancé par l’ambassadrice canadienne Sarah Taylor de porter cette valeur à 5 milliards de dollars durant son mandat.

Sanjeev Chowdhury
Sanjeev Chowdhury, délégué commercial principal, SDC à Bangkok

Exportations canadiennes en Thaïlande

Malgré la pandémie de COVID‑19, la valeur des exportations canadiennes en Thaïlande est demeurée élevée. Les exportations de marchandises canadiennes se chiffraient à 806,4 millions de dollars en 2020 et étaient principalement composées de pâte de bois, de grains céréaliers, d’engrais, de produits électroniques et de machinerie. La valeur du commerce bilatéral de services, quant à elle, s’est établie à 373 millions de dollars en 2020, les exportations canadiennes représentant 194 millions de dollars de ce total.

Occasions pour les entreprises canadiennes

Selon l’équipe du SDC de Bangkok, la fabrication demeure la pierre angulaire de l’économie thaïlandaise, en particulier dans les domaines de l’automobile, des produits électroniques et de l’agriculture. À l’avenir, le principal moteur de la croissance sera la stratégie de développement économique Thaïlande 4.0, qui est axée sur l’innovation et la compétitivité.

Dans le cadre de cette stratégie, des milliards de dollars sont investis dans divers projets d’infrastructure, notamment des projets d’amélioration de voies ferrées et d’aéroports, la construction d’une ligne ferroviaire à haute vitesse et de nouvelles autoroutes, et le développement du Corridor économique de l’Est (EEC). L’EEC prévoit de renforcer les grappes manufacturières et industrielles qui longent le littoral oriental de la Thaïlande et d’en bâtir de nouvelles. De nombreuses possibilités s’offrent donc aux exportateurs et aux investisseurs canadiens qui possèdent de l’expertise en infrastructures et qui veulent répondre à la demande générée par cette initiative.

Pour explorer ces débouchés, l’équipe du SDC de Bangkok invite les entreprises canadiennes à profiter des services et des ressources que le gouvernement met à leur disposition pour soutenir leurs activités de développement international en Thaïlande. À Bangkok, le SDC travaille en étroite collaboration avec d’autres organisations du gouvernement du Canada, telles qu’Exportation et développement Canada et la Corporation commerciale canadienne, pour offrir aux entreprises canadiennes des services intégrés qui les appuient dans leur recherche de débouchés dans les infrastructures.

Soutien et expertise sur le terrain

Quand on lui demande quel conseil il donnerait aux entreprises canadiennes désireuses de faire des affaires en Thaïlande, M. Chowdhury insiste sur l’importance d’utiliser « l’expertise locale sur place », notamment des « cabinets d’avocats locaux qui jouissent d’une bonne réputation. »

Exportations réussies grâce au soutien du SDC en Thaïlande

L’équipe du bureau du Service des délégués commerciaux (SDC) du Canada à Bangkok a contribué à la réussite de plusieurs exportateurs canadiens ces derniers mois. En voici quelques exemples :

Il conseille aussi vivement aux entreprises de se doter d’une stratégie à long terme pour le marché thaïlandais et de prévoir assez de temps et des ressources suffisantes avant de pénétrer le marché. Selon lui, « la Thaïlande est fière de sa culture, et il est très important de bien comprendre les pratiques commerciales du pays pour obtenir un succès durable. Il est essentiel d’effectuer souvent des suivis et d’interagir fréquemment en personne pour maximiser vos chances de réussite en Thaïlande. Sur tous ces aspects, notre équipe du SDC à Bangkok peut jouer un rôle déterminant. »

L’équipe travaille également avec des spécialistes de la politique commerciale dans le cadre d’un certain nombre d’initiatives visant à réduire les obstacles au commerce entre le Canada et la Thaïlande.

Répercussions de la pandémie de COVID‑19

Depuis le début de la pandémie de COVID‑19, l’équipe a dû modifier sa façon d’appuyer les entreprises canadiennes. Par exemple, la plupart de ses activités ont été réalisées en ligne. En plus de ses activités quotidiennes de promotion du commerce, elle a aidé des employés essentiels d’entreprises canadiennes qui devaient entrer en Thaïlande pendant la pandémie pour maintenir le bon fonctionnement des activités de leurs entreprises.

Tout au long de la pandémie, le commerce entre le Canada et la Thaïlande s’est révélé remarquablement résilient, ce qui, selon l’équipe du SDC de Bangkok, en dit long sur la capacité des entreprises canadiennes à s’adapter à de nouvelles difficultés.

Accord de libre‑échange potentiel Canada‑ANASE

Alors que commence une nouvelle année, M. Chowdhury est optimiste quant à l’avenir des relations commerciales entre le Canada et la Thaïlande, surtout compte tenu de l’annonce faite en novembre 2021 selon laquelle le Canada et l’Association des nations de l’Asie du Sud‑Est (ANASE) ont convenu d’amorcer des négociations en vue d’un accord de libre‑échange (ALE).

« Nous avons été ravis lorsque le premier ministre de la Thaïlande, Prayut Chan‑o‑cha, a annoncé publiquement lors du Sommet de l’ANASE qu’il appuyait le lancement des négociations d’un ALE entre le Canada et l’ANASE », affirme M. Chowdhury, ajoutant qu’il est « enthousiaste au sujet de ce que cet accord pourra offrir à l’avenir à nos exportateurs canadiens. Un ALE Canada‑ANASE permettrait de rapprocher le Canada de la Thaïlande et des pays avoisinants, et mettrait les entreprises canadiennes qui cherchent à obtenir des parts du marché thaïlandais sur un pied d’égalité avec la concurrence, qui est féroce. »

Conclusion

La Thaïlande continue d’être un important marché pour les entreprises canadiennes dans un certain nombre de secteurs. M. Chowdhury souligne « son important bassin de consommateurs et sa situation géographique centrale qui en fait un pôle attrayant pour les entreprises qui souhaitent accéder aux pays voisins », mais également son « infrastructure relativement solide et ses politiques favorables au commerce et aux investissements. »

Le bureau du SDC à Bangkok peut vous aider à comprendre les tenants et les aboutissants du marché, à explorer des occasions et à vous guider vers la réussite commerciale. « Nous sommes là pour vous aider. N’hésitez pas à communiquer avec nous », ajoute M. Chowdhury.

Vous voulez faire des affaires en Thaïlande ou y exporter vos produits ou vos services? Communiquez avec l’Équipe du SDC à Bangkok pour en savoir davantage.

Abonnement au : cybermagazine et fil RSS

Twitter@SDC_TCS
Utilisez #CanadExport

Date de modification: