Sélection de la langue

Recherche

France : Survol de marché

25-03-2020

Echanges commerciaux entre la France et le Canada (C$, Milliards) en 2019

Commerce et investissements (CAD$, Milliards)

Version texte - Commerce et investissements (CAD$, Milliards)

Exportations de marchandises canadiennes en France : $3,6

Importations de marchandises françaises au Canada : $8,7

Exportations de services canadiennes en France (base balance des paiements) : $3,9

Importations de services français au Canada (base balance des paiements) : $3,8

Stock d'IDE français au Canada, 2018 : $7,4

Stock d'IDE canadiens en France, 2018 : $13,5

Points importants à connaître sur la France

Environ 250 filiales d’entreprises canadiennes sont présentes en France, couvrant un vaste éventail de secteurs économiques comme l’aéronautique, les transports terrestres, les équipements industriels, la fabrication, la production d’énergies renouvelables et non renouvelables, l’agroalimentaire, ainsi que la santé, l’ingénierie, les télécommunications et le numérique, les services de conseil en gestion, et les services financiers.

Secteurs

Aérospatiale 

L’industrie aéronautique française a affiché des résultats en hausse : un chiffre d’affaires global de 65.4 milliards d’euros, en hausse de 1.2% par rapport à 2018. L'aérospatiale représente plus de 20% de nos échanges commerciaux et reste un important secteur en termes d'investissements croisés. La France abrite des sites de fabrication d'avions commerciaux et militaires, d'hélicoptères et de satellites. Plusieurs compagnies canadiennes sont partenaires et sous-traitants de différents programmes de ces groupes ainsi que d'importants donneurs d'ordres. De plus, les liens industriels dans le secteur spatial entre le Canada et la France connaissent un renouveau par le biais de plusieurs projets d’envergure.  

Agriculture et aliments transformés 

L'agroalimentaire (poissons et fruits de mer inclus) a représenté 10.4% des exportations canadiennes vers la France, soit 356 millions de dollars, en 2018. Malgré que le secteur se caractérise par une abondance règlementaire (étiquetage, règles sanitaires) et des problèmes d'accès au marché, les perspectives offertes par l'AECG sont bonnes à moyen terme (aliments transformés et produits de la mer).

Arts et industries culturelles

Avec un chiffre d’affaires total de 91.4 millairds € en 2018, les industries culturelles ont une place centrale dans l’économie française et représentent 2.3% du PIB. Malgré que la concurrence sur le plan artistique soit extrêmement forte, tous sous-secteurs confondus, dans un pays où la production nationale représente entre 40% et 50% de parts de marché, plusieurs opportunités restent à développer dans les sous-secteurs prioritaires que sont la musique; l’audiovisuel; l'édition; le divertissement numérique ainsi que le design/mode.

Sciences de la vie 

La santé représente en France environ 11% du PIB pour un chiffre d’affaires annuel de 65 Md€. Les dépenses de santé sont en croissance continue du fait du vieillissement de la population et de l'explosion des maladies chroniques. Le plan de transformation du système de santé 2018-2022 implique notamment des volets concernant l’amélioration de la qualité des soins et la transformation numérique du système de santé.

Technologies de l'information et des communications (TIC) 

Consciente de la perte de compétitivité de son secteur industriel traditionnel, la France a clairement mis l’accent ces dernières années sur la transformation numérique et le développement d'une industrie des TIC. Le sous-secteur du « Logiciels et services » fait état d’une croissance de +4.2% en 2019 et l’analytique, l’IA ainsi que la cybersécurité seront nos principales d'intérêt. Le secteur des télécoms fait preuve d’un fort dynamisme avec 4 opérateurs fixe/mobile nationaux et un écosystème favorable à l’innovation. Pour le secteur du jeu vidéo, notre intérêt réside surtout dans la présence en France d’éditeurs d’envergure internationale, acheteurs potentiels pour les créations originales et/ou les capacités de développement de nos studios.

Technologies durables 

L’économie circulaire constitue le pilier central des plans climat, énergie et environnement du gouvernement français et touche tous les sous-secteurs industriels. En 2018, le gouvernement français s'est engagé dans un grand plan d'investissement (2018-2022) d'une valeur de 57 milliards d'euros (83 milliards de dollars canadiens) basé sur quatre priorités: accélérer la transition écologique; construire une société qualifiée; assurer la compétitivité grâce à l'innovation; et la création de l'état numérique, qui sera mis en œuvre tout au long du mandat actuel de cinq ans. Dans ce contexte, d'excellentes perspectives commerciales, d’investissements croisés et de partenariats technologiques existent.

Contact

Pour plus d’information sur les débouchés dans votre secteur d’intérêt, contactez votre délégué commercial à Paris, en France.

Date de modification: