Recherche

Demande d’expression d’intérêt pour une mission canadienne de partenariat en R-D dans le secteur de l’IA et de l’industrie 4.0 en Allemagne, du 19 au 24 janvier 2020

Demande d’expression d’intérêt

Affaires mondiales Canada, par l’entremise de l’ambassade du Canada à Berlin, et le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherche du Canada (PARI-CNRC), vous invitent à présenter votre demande de participation à la mission canadienne de partenariat en R-D dans le secteur de l’intelligence artificielle (IA) et de l’industrie 4.0 en Allemagne, qui se tiendra du 19 au 24 janvier 2020.

Remarque : Les entreprises et organisations intéressées doivent faire parvenir leur demande au plus tard le 29 novembre 2019.

Objectifs de la mission

La mission a pour objectif d’établir des occasions de collaboration industrielle en R-D propres à la fabrication dans le secteur de l’IA entre des organisations canadiennes et des organisations allemandes dans le but de mettre de nouveaux produits sur le marché dans trois à cinq ans.

Exemples de collaboration en R-D :

Profil de la délégation canadienne

Les participants canadiens doivent satisfaire aux exigences ci-après pour pouvoir participer à cette initiative :

Description de la mission

La mission canadienne visant l’IA et l’industrie 4.0 s’échelonnera sur une période de cinq jours. Elle visitera trois grandes régions manufacturières d’Allemagne (Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Bade-Wurtemberg et Bavière).La mission comprendra :

Partenaires régionaux et locaux :

Rhénanie-du-Nord-Westphalie

Bade-Wurtemberg

Bavière

Domaines d’intérêt

La mission canadienne de partenariat en R-D dans le domaine de la fabrication et de l’IA en Allemagne sera axée sur l’expertise des participants. Les domaines d’intérêt pourraient comprendre les suivants : 

Itinéraire

19 janvier – arrivée à Paderborn, déjeuner informel

20 janvier – activité de partenariat, jumelage interentreprises

21 janvier – déplacement vers Stuttgart, visites

22 janvier – activité de partenariat, jumelage interentreprises, déplacement vers Munich 

23 janvier – activité de partenariat, jumelage interentreprises

24 janvier – visites professionnelles, fin du programme

Pourquoi l’Allemagne?

Cette mission marquera le début d’une quatrième ère industrielle, celle de l’industrie 4.0, qui révolutionnera la fabrication et la production. L’industrie 4.0 représente un changement de paradigme, selon lequel la fabrication et la production intelligentes « centralisées » deviennent « décentralisées ». Le terme « INDUSTRIE 4.0 » a vu le jour en 2011. Il est issu d’un projet lié à la stratégie du gouvernement allemand pour la haute technologie. Il a été utilisé pour la première fois en public la même année, à la Foire de Hanovre. En octobre 2012, le groupe de travail allemand sur l’industrie 4.0 a présenté des recommandations aux fins de la mise en œuvre au gouvernement fédéral allemand. Par la suite, celui-ci a lancé différentes initiatives stratégiques visant à faire de l’Allemagne un marché et un fournisseur de solutions de fabrication de pointe en s’appuyant sur l’un des secteurs industriels les plus compétitifs et les plus innovants du monde.

Tandis que l’industrie 4.0 faisait un grand bond en avant en Allemagne, une autre révolution technologique susceptible de perturber les moyens de production se déroulait dans le monde, avec le Canada à l’avant-plan - la révolution de l’IA.

Les organisations de recherche et de technologie, les associations industrielles et le secteur privé en Allemagne n’ont pas tardé à réaliser l’incroyable potentiel de l’IA pour le secteur manufacturier et sa complémentarité avec leur « INDUSTRIE 4.0 ». Cependant, il a fallu un peu plus de temps pour convaincre le gouvernement allemand de s’engager dans la révolution de l’IA. En 2018, le gouvernement allemand a annoncé un plan de 3 milliards d’euros sur 5 ans pour devenir une puissance dans le domaine de l’IA. Néanmoins, la réalisation de cet objectif prendra du temps, et l’industrie allemande cherche ardemment à intégrer des solutions d’IA dans son processus et à les intégrer à son modèle d’industrie 4.0.

Misant, d’une part, sur le leadership et la vision en matière de technologie de l’Allemagne dans les domaines de la fabrication, de l’automatisation et des systèmes logiciels intégrés et, d’autre part, sur l’expertise du Canada en matière d’IA, cette mission permettra aux participants de profiter de cette brève occasion qui leur est donnée de tirer parti de l’expertise canadienne en IA et de l’excellence allemande en fabrication pour jeter les bases d’un partenariat à long terme fructueux.

Les activités de partenariat dans les trois endroits visités offriront aux PME et aux chercheurs canadiens et allemands une plateforme où ils pourront dégager des idées de projets et commencer à élaborer des propositions de projets et de consortiums pour de nouvelles activités de collaboration en R-D ayant une pertinence commerciale.

Les événements permettront en outre aux participants de mieux connaître les activités, les programmes et les possibilités de financement applicables en R-D dans chacun des deux pays, de réseauter et d’obtenir un aperçu des débouchés commerciaux qui s’offrent à l’échelle nationale et internationale.

Soutien financier pour les déplacements liés à la mission

Le Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII) peut fournir un soutien financier aux participants qui répondent aux critères, à raison de 50 % de tous les coûts liés aux déplacements admissibles (voir le processus de demande ci-dessous), notamment les suivants :

Faire une demande de participation

  1. Les entreprises intéressées doivent demander un formulaire de demande auprès de Ghislain Robichaud (ghislain.robichaud@international.gc.ca), conseiller (Science et technologie) à l’ambassade du Canada à Berlin. Dans votre demande, veuillez décrire brièvement votre entreprise. Vous recevrez ensuite un formulaire complet dans lequel vous devrez présenter des renseignements supplémentaires sur votre entreprise, votre technologie et votre volonté de discuter de possibilités de R-D;
  2. Votre formulaire de demande dûment rempli doit être envoyé au plus tard le 29 novembre 2019 à Ghislain Robichaud, à Berlin (ghislain.robichaud@international.gc.ca);
  3. L’ambassade du Canada à Berlin et le PARI-CNRC sélectionneront les entreprises qui participeront à la mission. Les participants retenus seront avisés au plus tard le 13 décembre 2019
  4. Les entreprises retenues pour participer à la mission seront invitées à demander une aide financière pour les frais de déplacement. Celles qui le souhaiteront devraient obtenir un formulaire de demande de financement pour les déplacements auprès de Ghislain Robichaud, à Berlin (ghislain.robichaud@international.gc.ca);

    NOTE IMPORTANTE : L’objectif premier de ce soutien est d’aider les PME à mettre sur le marché de nouveaux produits et services. Les universités, les organisations de recherche et de technologie, les incubateurs, les associations industrielles, entre autres, qui appuient ce mandat sont invités à soumettre une demande pour la mission. Toutefois, ils doivent noter qu’ils ne sont pas admissibles à un soutien financier du PCII. D’autres mécanismes de financement pourraient s’appliquer. Veuillez écrire à (ghislain.robichaud@international.gc.ca) pour obtenir de plus amples renseignements.

  5. Les entreprises qui demanderont une aide financière pour leurs frais de déplacement seront avisées de la décision en ce sens au plus tard le 27 décembre 2019.

Les places sont limitées. Nous évaluerons les demandes soumises afin d’établir l’admissibilité à la mission de R-D en fonction de la qualité des renseignements fournis sur les technologies et de la pertinence de celles-ci pour le marché ciblé par le PCII.

Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII)

Affaires mondiales Canada, en collaboration avec le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC), exécute le Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII) en Allemagne. Le PCII appuie les activités de développement de partenariat industriel en R-D entre les PME canadiennes et les entreprises de marchés clés, dont l’Allemagne.

 

Date de modification: