Sélection de la langue

Recherche

Mission d’innovation canadienne au Brésil du secteur des technologies océaniques – Du 23 au 27 octobre 2017

Demande de déclarations d’intérêt

Affaires mondiales Canada (AMC), par l’intermédiaire du Consulat général du Canada à Rio de Janeiro, et le Programme d’aide à la recherche industrielle (PARI) du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) ont le plaisir de vous informer de cette nouvelle possibilité. Vous trouverez ci-après la description complète de la Mission d’innovation canadienne au Brésil du secteur des technologies océaniques 2017, qui se déroulera du 23 au 27 octobre à Rio de Janeiro en marge d’OTC Brasil. Pour que votre entreprise soit évaluée en vue d’une participation, votre déclaration d’intérêt doit avoir été reçue au plus tard le 11 août.

Brésil

Objectif de la mission

Établir des possibilités de collaboration en R-D industrielle et de codéveloppement commercial dans les secteurs pétrolier et gazier extracôtiers et des technologies océaniques entre des entreprises du Canada et du Brésil, dans le cadre de projets qui soutenus par des établissements universitaires ou des centres de recherche et qui mèneront à de futures activités commerciales au Canada et au Brésil. Cette mission sera principalement axée sur les sous-secteurs suivants :

Profil de la délégation canadienne

Les entreprises canadiennes des secteurs des technologies océaniques et des opérations extracôtières qui désirent participer à la Mission d’innovation canadienne au Brésil du secteur des technologies océaniques 2017 doivent satisfaire aux exigences ci-dessous, lesquelles garantiront qu’elles profitent pleinement de cette expérience :

Description de la mission

La Mission d’innovation canadienne au Brésil du secteur des technologies océaniques 2017 se déroulera en marge d’OTC Brasil du 23 au 27 octobre. OTC est le colloque et salon professionnel le plus réputé et le plus visité au monde dans le secteur du pétrole et du gaz. Ayant originellement lieu à Houston, des versions de cet événement sont désormais aussi organisées au Brésil, en Arctique et en Asie. Il réunit divers acteurs du secteur du pétrole et du gaz extracôtiers, dont des leaders de l’industrie, des entrepreneurs, des exploitants, des concepteurs de technologie et des universitaires, pour discuter des meilleures pratiques, faire progresser le savoir scientifique et bâtir des réseaux.

Le programme de la mission inclut une visite au Département d’études postuniversitaires en génie sous-marin de l’Université COPPE/UFRJ, le plus grand et plus renommé centre de R-D en génie de l’Amérique latine, des visites et rencontres avec EMBRAPII (entreprise brésilienne de recherche et d’innovation industrielle), ainsi qu’une visite et des présentations du CENPES, centre de recherche de Petrobras, et d’accélérateurs d’entreprises locaux.

Cette mission offre une excellente occasion de rencontrer des acteurs locaux clés et d’établir des réseaux avec les participants à la chaîne de valeur des activités extracôtières du Brésil. Ce programme vise à stimuler les partenariats axés sur l’innovation, à faciliter l’accès au marché et à cerner les possibilités de collaboration entre des entreprises canadiennes et brésiliennes.

Programme de la mission

La mission inclura des séances d’information sur le marché, des événements de réseautage avec les acteurs locaux des secteurs du pétrole et du gaz et des technologies océaniques, le développement de partenariats et des réunions individuelles avec des homologues brésiliens. Elle donnera aux entreprises canadiennes une occasion unique d’établir un lien étroit avec des acteurs clés de la scène brésilienne, ainsi qu’avec d’importants promoteurs et accélérateurs de R-D et d’innovation du Brésil, créant des possibilités de coopération en R-D et en innovation menant à un codéveloppement commercial entre le Canada et le Brésil.

Voici une version préliminaire du programme de la mission :

Le secteur du pétrole et du gaz et des opérations extracôtières au Brésil

Le secteur des technologies océaniques du Brésil profite de la croissance rapide des opérations extracôtières, une industrie qui reçoit en moyenne plus de 16 milliards de dollars US d’investissement par an pour des projets d’exploration et de production et à laquelle est attribuable approximativement 12 % du PIB du pays. En dépit de la crise du pétrole, de l’économie fragile du Brésil et des difficultés financières rencontrées par Petrobras, de nouvelles possibilités émergent dans ce marché local. Les raisons pour lesquelles les acteurs nationaux et internationaux envisagent et réalisent des investissements, des projets d’exploration et l’établissement de nouvelles entreprises au Brésil incluent les éléments ci-dessous.

Le Brésil devrait continuer à être le premier acheteur mondial de plateformes de forage en mer au cours des prochaines années. Le matériel, les services et les technologies qui apportent des solutions à la chaîne de valeur complète des activités extracôtières présentent un intérêt élevé, en particulier dans les sous-secteurs de la mise hors service d’ouvrages extracôtiers, de l’entretien de plateformes de forage en mer, du positionnement dynamique, des systèmes de navigation, de la télédétection, de la surveillance maritime sans fil, de l’intelligence artificielle pour les activités extracôtières et de la transmission sans fil de données dans des environnements sous-marins.

Mode de présentation des demandes de participation

Si vous désirez participer à la Mission d’innovation canadienne au Brésil du secteur des technologies océaniques 2017, nous vous demandons respectueusement de communiquer avec la déléguée commerciale d’AMC responsable du secteur du pétrole et du gaz et des activités extracôtières du Consulat général du Canada à Rio de Janeiro, Nadine Lopes, à nadine.lopes@international.gc.ca ou par téléphone au + 55 21 3444 0313, afin d’obtenir un formulaire de demande ou, le cas échéant, des informations supplémentaires. Les formulaires remplis doivent être soumis au plus tard le 11 août 2017.

Nous rappelons aux participants que les citoyens canadiens ont besoin d’un visa pour entrer au Brésil. Le processus de demande de visa peut prendre jusqu’à 30 jours; nous recommandons fortement aux délégués participant à la mission de soumettre leur demande aussitôt que possible.

Aide financière possible pour les frais de voyage

Affaires mondiales Canada pourrait être en mesure de fournir un soutien financier sous forme de remboursement pouvant aller jusqu’à 50% des frais de voyage éligibles liés à la mission, tels que :

Les entreprises retenues pour participer à la mission seront contactées par Affaires mondiales Canada pour leur fournir la trousse de demande à remplir pour nous permettre d’évaluer leur éligibilité.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les programmes en innovation administrés par Affaires mondiales Canada, veuillez communiquer avec innovation@international.gc.ca.

Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII)

Le Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII) est administré conjointement par Affaires mondiales Canada (AMC) et le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC). Ce programme vise à faciliter les projets de collaboration en R-D industrielle entre des PME canadiennes et des entreprises de pays ciblés, dont le Brésil. Les projets de R-D concertée qui résultent de la mission du secteur des technologies océaniques au Brésil pourraient éventuellement être admissibles à un financement du PCII.

Pour des renseignements sur le PCII, visitez la page Web suivante :

http://deleguescommerciaux.gc.ca/funding-financement/ciip-pcii/index.aspx?lang=fra

Date de modification: