Recherche

Mission du Canada axée sur la R–D sur les véhicules connectés et autonomes en Corée du Sud, du 26 au 29 novembre 2019

Demande de déclaration d’intérêt

Les entreprises intéressées doivent soumettre leur candidature au plus tard le 20 septembre 2019.

Objectif de la mission

Le secteur des véhicules connectés et autonomes (VCA) est un moteur économique important pour le Canada et la Corée du Sud. Grâce à leur solide expertise en recherche et développement (R–D) et à leurs capacités dans ce secteur, les entreprises canadiennes sont bien placées pour former des partenariats avec des centres de R–D et des entreprises de premier plan de la Corée du Sud afin d’accroître leur compétitivité mondiale et d’accéder à de nouveaux marchés. La Mission visera à faire connaître des PME canadiennes à d’éventuels partenaires coréens en vue d’une collaboration en R–D industrielle.

Exemples de collaboration en R–D :

Les projets de collaboration en R-D (validation, adaptation et développement conjoint) entre des entreprises canadiennes et coréennes qui découleront de la Mission canadienne de R–D sur les véhicules connectés et autonomes en Corée du Sud pourraient être admissibles à du financement dans le cadre du Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII).

Profil des délégués canadiens

Les participants canadiens doivent satisfaire aux exigences suivantes pour pouvoir participer à cette initiative :

Description de la mission

La Mission canadienne de R–D sur les véhicules connectés et autonomes se déroulera sur une période de quatre jours. Elle pourrait comprendre les éléments suivants :

Parmi les technologies et les produits qui suscitent particulièrement l’intérêt dans le secteur des VCA en Corée figurent :

Véhicules connectés et autonomes en Corée du Sud

Derniers développements :

Aide financière pour couvrir les frais de déplacement

Dans le cadre du Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII), une aide financière peut être accordée aux participants admissibles à raison de 50 % de tous les coûts admissibles (voir la procédure de demande ci-dessous), qui comprennent les coûts :

Présentation d’une demande de participation

  1. Les entreprises intéressées doivent obtenir un formulaire de demande en s’adressant à Young Jin Kim (youngjin.kim@international.gc.ca), délégué commercial à l’ambassade du Canada à Séoul. Elles recevront un formulaire complet, dans lequel il leur sera demandé de fournir des renseignements sur leur entreprise, ses technologies et leur intérêt à discuter de possibilités de collaboration en R–D.
  2. Les formulaires dûment remplis doivent être retournés au plus tard le 20 septembre 2019 à Young Jin Kim (youngjin.kim@international.gc.ca).
  3. L’ambassade du Canada à Séoul et le PARI-CNRC sélectionneront les entreprises qui participeront à la Mission. Les participants retenus seront avisés au plus tard le 4 octobre 2019.
  4. Les entreprises retenues pour participer à la Mission seront invitées à faire une demande d’aide financière pour couvrir leurs frais de déplacement. Les participants qui souhaitent obtenir une telle aide devront communiquer avec Young Jin Kim (youngjin.kim@international.gc.ca) pour obtenir le formulaire de demande.
  5. Les entreprises qui demandent une aide financière pour couvrir leurs frais de déplacement seront avisées de la décision à cet égard au plus tard le 25 octobre 2019.

Veuillez noter que le nombre de participants est limité. Nous évaluerons les demandes soumises en vue d’établir l’admissibilité des demandeurs à la Mission de R–D en fonction de la qualité des renseignements fournis sur les technologies et la pertinence de celles-ci pour le marché ciblé par le PCII.

Programme canadien de l'innovation à l'international (PCII)

Affaires mondiales Canada (AMC) collabore avec le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC) afin d’offrir le Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII) en Corée du Sud. Le PCII favorise la collaboration en R–D entre les PME canadiennes et les entreprises de marchés clés, notamment de la Corée du Sud.

Date de modification: