Recherche

Mission « Villes intelligentes/IA et IdO en Inde » Du 17 au 21 septembre 2018

Demande de participation aux Activités d’établissement de partenariats

C’est avec plaisir qu’Affaires mondiales Canada (AMC) vous invite à présenter une demande de participation à la mission « Villes intelligentes/IA et IdO en Inde », qui aura lieu du 17 au 21 septembre 2018 et au cours de laquelle la délégation canadienne se rendra à Bangalore et Mumbai. Cette mission est organisée par l’entremise du consulat général du Canada à Mumbai, du haut-commissariat du Canada à Delhi et du Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches (PARI-CNRC).

Les entreprises qui souhaitent y participer ont en prolongation jusqu’au 6 juillet 2018 pour manifester leur intérêt. 

Objectif de la mission

L’objectif consiste à créer des possibilités de collaboration industrielle en R et D (notamment en ce qui concerne la validation, l’adaptation et le développement conjoint de technologies).

Profil de la délégation canadienne

Pour pouvoir participer, les délégués canadiens doivent répondre aux critères ci-dessous :

Description de la mission

Cette mission se déroulera en marge du salon « Municipalika 2018 : Solutions urbaines intelligentes et durables », pour lequel le Canada est l’un des pays partenaires. Elle comprendra une visite du salon et des activités d’établissements de partenariats (AEP) sur mesure qui permettront de discuter de possibilités de collaboration en R et D avec des entreprises indiennes dans deux villes : Bangalore et Mumbai. Dans chacune de ces villes, le programme sera adapté aux besoins des délégués qui auront été sélectionnés. Certains éléments communs pourraient être les suivants :

Mumbai

Bangalore

Certaines des principales solutions technologiques susceptibles d’être mises en œuvre dans le cadre du programme Villes intelligentes en Inde et les domaines d’intérêt des délégués canadiens pourraient être les suivants :

Description de l’initiative

La population urbaine de l’Inde devrait atteindre 600 millions d’habitants d’ici 2031. Les villes indiennes devront non seulement accueillir un très grand nombre d’habitants, mais elles devront aussi le faire de façon à favoriser la croissance économique, les possibilités économiques et l’innovation.  

En 2015, pour améliorer la qualité de vie dans les centres urbains en pleine expansion, le gouvernement indien a décidé de mettre en œuvre l’initiative « Villes intelligentes ». Ce programme ambitieux vise à créer de nouvelles villes intelligentes et à moderniser les villes actuelles.

Il s’agit d’un programme sur cinq ans auquel participent tous les États indiens et les territoires de l’Union, à l’exception du Bengale-Occidental, en proposant la candidature d’au moins une de leurs villes. De 2017 à 2022, le gouvernement central et les gouvernements d’État fourniront une aide financière à ces villes, et le programme commencera à donner des résultats à partir de 2022. Chaque ville créera une entreprise qui sera dirigée par un directeur général à temps plein et chargée de mettre en œuvre le programme. Pour réaliser les projets, l’entreprise pourra constituer des coentreprises et des filiales, nouer des partenariats publics-privés (PPP), conclure des contrats clé en main, etc. Le gouvernement central et les gouvernements d’État fourniront un budget de 1 000 roupies (INR), soit 150 millions de dollars américains, à cette entreprise, chacun à parts égales (c.-à-d. 500 roupies ou 75 millions de dollars). Celle-ci devra obtenir des fonds supplémentaires sur le marché financier sous forme de dette ou de capitaux propres.

À ce jour, il est prévu de réaliser 2 864 projets dans 99 villes intelligentes. Leur valeur totale est estimée à 30 milliards de dollars américains et 72 % d’entre eux en sont encore au premier stade de la planification, si bien que les entreprises canadiennes ont encore la possibilité d’y contribuer.

Il y a un énorme intérêt pour la technologie. Le secteur privé indien est ouvert aux technologies. De même, il souhaite créer des partenariats et des coentreprises, en plus d’acheter des licences, pour développer ses capacités techniques. Les mégapoles indiennes (c.-à-d. les villes de « niveau 1 »), comme New Delhi, Mumbai, Bangalore et Chennai, ont leur propre administration chargée de promouvoir les services de TIC. Toutefois, les villes plus petites, comme Indore et Pune, ainsi que d’autres villes de taille moyenne ont récemment demandé au ministère du Développement urbain de les aider à réaliser des projets pilotes dans le domaine des TIC, y compris dans le cadre du programme des villes intelligentes.

Aide financière pour le déplacement

Une aide financière pour le déplacement pourrait être accordée aux participants admissibles. Le Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII) pourrait accorder une aide financière couvrant 50 % de toutes les dépenses admissibles (voir ci-dessous le processus de demande), par exemple :

Comment faire une demande de participation

  1. Les entreprises intéressées doivent adresser leur demande de participation à M. Chad Hensler (IndiaCommerce@international.gc.ca), délégué commercial au Consulat général du Canada à Mumbai. Veuillez fournir une brève description de votre entreprise dans votre demande. Vous recevrez un formulaire complet où vous devrez fournir d’autres renseignements sur votre entreprise, votre technologie et votre intérêt pour d’éventuelles possibilités de collaboration en matière de recherche et de développement.
  2. Les formulaires de demande dûment remplis devront être envoyés au plus tard le 27 juin 2018 à M. Chad Hensler, délégué commercial au Consulat général du Canada à Mumbai (IndiaCommerce@international.gc.ca);
  3. La sélection des entreprises admissibles passera par une analyse des demandes par le Consulat général du Canada à Mumbai et par le conseiller en technologie industrielle du PARI-CNRC. Les candidats retenus seront informés au plus tard le 13 juillet 2018.
  4. Les entreprises officiellement sélectionnées pour la mission et ayant demandé une aide financière pour le déplacement de leurs représentants seront contactées par Affaires mondiales à Ottawa et recevront un modèle leur permettant de dresser un plan de travail et un budget provisoires. Elles seront informées de la décision du gouvernement à cet égard au plus tard le 3 août 2018.

Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII)

C’est Affaires mondiales Canada (AMC) qui, en collaboration avec le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches (PARI-CNRC), est chargée du Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII) en Inde. Ce programme permet de financer des collaborations en R et D de nature industrielle entre des PME canadiennes et des entreprises de pays importants, dont l’Inde. Les projets de collaboration en matière de recherche et développement (validation, adaptation et développement conjoint) entre des entreprises canadiennes et indiennes découlant de la Mission villes intelligentes/IA et IdO en Inde pourraient faire l’objet d’un financement par le PCII.

Date de modification: