Sélection de la langue

Recherche

Conseils aux voyageurs d'affaires - Italie

Table des matières

Avant votre départ : préparatifs

La décision d'exporter en Europe ne se prend pas à la légère. Votre entreprise dispose-t-elle des ressources nécessaires, en temps personnel et capitaux, pour réussir à l'étranger commencez par examiner votre entreprise d'un point de vu critique, puis faites un peu de recherche. Le Centre d'expertise offre une foule de renseignements sur les réalités de l'exportation, ainsi que des informations précises sur l'Italie et le secteur qui vous intéresse.

Voici quelques-unes des questions fondamentales que vous devriez vous poser :

Règlements d’entrée

Visas

L'Italie, comme l'Autriche, la Belgique, la France, l'Allemagne, le Luxembourg, les Pays-Bas, le Portugal et l'Espagne, fait partie de la zone exempte de contrôles frontaliers en vertu de l'Accord de Schengen. Les titulaires d'un passeport de l'Union européenne peuvent y circuler librement. Les citoyens des États-Unis, de l'Australie, du Canada, du Japon et de la Nouvelle-Zélande sont parmi ceux qui, pour un séjour n'excédant pas 90 jours, peuvent entrer en Italie comme touristes sans visa.

Visites de moins de trois mois

Pour entrer en Italie, les citoyens canadiens doivent détenir un passeport qui demeurera valide pendant au moins six mois après la fin de leur séjour. Un visa n'est pas nécessaire pour un séjour en Italie n'excédant pas trois mois, même si vous avez voyagé dans d'autres pays visés par l'Accord de Schengen. Vous pouvez représenter votre entreprise et faire de la recherche, mais vous n'êtes pas autorisé(e) à offrir des services, ni à être rémunéré(e) par une entreprise italienne.

Visites de plus de trois mois

Si vous prévoyez séjourner plus de trois mois en Italie, vous devrez vous procurer un visa à long terme pour une durée allant jusqu'à un an. La demande de visa doit être présentée au Canada avant d'entrer en Italie.

Vous devez également obtenir un permis de séjour (permesso di soggiorno) dès que possible et de préférence dans les huit jours suivant votre arrivée en Italie. Pour demander ce permis, vous devez vous présenter à la Prefettura (préfecture) la plus proche, muni de votre passeport et d'une preuve de résidence (un bail ou contrat de location est en général suffisant). Le permis de séjour est renouvelable pour un an, jusqu'à trois fois; au bout de trois ans, vous pourrez présenter une demande de carte de résidence permanente.

Travailler en Italie

Que vous travailliez pour une entreprise ou à votre propre compte, vous devrez vous procurer un permis de travail permanent. D'habitude, l'employeur italien présente une demande au bureau du travail (ufficio di collocamento), qui décidera alors si un ressortissant du pays pourrait occuper le poste. L'acceptation de votre demande dépendra beaucoup de votre secteur d'activité, car certaines restrictions peuvent s'appliquer aux secteurs où le taux de chômage est élevé.

Vous n'aurez pas besoin d'un permis de travail permanent si vous mutez des cadres salariés ou du personnel technique pour assurer un service de soutien ou de liaison avec une entreprise italienne pendant un an. Ces employés doivent être rémunérés par le Canada et se procurer un permis de mutation temporaire.

En plus des permis susmentionnés, vous devrez vous procurer une carte de commerce (Carta del commercio estero) si votre poste ou celui de votre employé sera l'un des suivants :

Types d'entreprises italiennes

Une entreprise peut être constituée en personne morale en vertu de plusieurs statuts juridiques en Italie, selon sa taille et le nombre d'associés. On trouvera plus de détails à ce sujet sur le site Web de la Camera di Commercio Italiana.

Ressortissants de l'UE

Aux termes de l'Accord de Schengen, les ressortissants de l'UE qui voyagent avec un passeport de l'UE n'ont pas besoin d'un permis de travail ni d'une carte de commerce pour travailler en Italie. Toutefois, ils leur faut une carte de séjour qui sera délivrée sur présentation d'un passeport de l'UE, de déclarations d'emploi de l'employeur italien, d'une preuve de résidence (p. ex., un bail) et de photos de passeport.

Veuillez noter que les formalités et les pratiques d'emploi en Italie diffèrent considérablement de celles du Canada; assurez-vous donc que votre entreprise soit pleinement consciente de ses responsabilités à l'égard de ses employés.

Numéros d’urgence

* Dans l'intérêt général, il est conseillé de n'utiliser ce numéro qu'en cas de danger public imminent ou en raison d'une catastrophe, lorsqu'il est impossible de communiquer avec les services concernés directement par l'urgence

Numéros de services

Langue

L'italien est la langue officielle, mais 12 autres langues de minorités linguistiques sont officiellement reconnues et protégées par la loi. Il existe aussi de nombreux dialectes. Les représentants des grandes entreprises parlent l'anglais, mais les gens d'affaires et les grossistes locaux ont souvent besoin d'un interprète.

Les 12 langues/dialectes parlés :

Transports

Voiture

Documents requis :

Limitations de vitesse

Sur les autoroutes, la limitation de vitesse varie selon la cylindrée du moteur du véhicule, allant de 90 km/h ou 56 mi/h (600 cm 3 ) à 110-130 km/h ou 69-81 mi/h (plus de 1 000 cm 3 ). Sur les routes ordinaires, la vitesse maximale permise est de 90 km/h ou 56 mi/h quelle que soit la cylindrée.

Pour de plus amples renseignements, s'il vous plaît consulter Auto Europe.

Avion

Principaux aéroports internationaux en Italie

Aéroport de Milan-Malpensa (italien seulement)

Aéroport de Milan-Linate (anglais et italien seulement)

Aéroport de Rome-Ciampino (anglais et italien seulement)

Aéroport Leonardo da Vinci de Rome-Fiumicino (anglais et italien seulement)

Train

Il existe des liaisons ferroviaires internationales entre la plupart des villes européennes et les grandes villes italiennes. La France est reliée à la péninsule italienne par les lignes Nice-Ventimille-Gênes et Modane-Bardonecchia-Turin par le tunnel de Fréjus. Le tunnel de Sempione permet la liaison avec la Suisse, et les lignes de Brennero et Tarvisio, avec l'Autriche et l'Europe de l'Est.

Divers sites Web, dont Ferrovie Dello Stato (anglais et italien seulement), offrent des renseignements sur les horaires, les tarifs et les réservations.

Pièces d’identité

Une carte d'identité nationale ou un passeport dans le cas des ressortissants de l'UE. Les citoyens de pays européens non membres de l'UE, les Américains et les Canadiens n'ont besoin que d'un passeport, à condition que la durée de leur séjour n'excède pas trois mois. Les ressortissants des autres pays devraient se renseigner sur les formalités d'admission dans le pays en visitant le site du ministère italien des Affaires étrangères (anglais et italien seulement).

Informations générales

Risques pour la santé : aucun

Heure : TU/UTC plus une heure (deux heures d'avance en été)

Électricité : 220 V, 50 Hz

Poids et mesures : système métrique

Conseils sur la conduite des affaires

Salutations

Présentations

Rendez-vous

Négociations

Activités de représentation

Protocole

Cadeaux

Tenue vestimentaire

Décembre 2019

Date de modification: