Recherche

Guide pas-à-pas à l’exportation – Étape 1. Pour débuter : évaluer votre potentiel d’exportation

Version PDF (14,4 Mo)

La demande est là. Les entreprises canadiennes devraient aussi être là.

– Lauréat d’un prix d’excellence à l’exportation

Table des matières

1.1 L’exportation : qu’est-ce que cela vous rapporte?

Le Canada a toujours été un pays commerçant. De manière constante, les exportations et les importations représentent environ les deux tiers du PIB du pays. À mesure que la libéralisation du commerce s’intensifie dans le monde, un nombre croissant d’entreprises canadiennes commencent chaque année à mener des activités à l’échelle internationale.

Pourquoi une entreprise déjà florissante au Canada envisagerait-elle d’exporter? Voici quelques bonnes raisons d’exporter :

Accédez à des renseignements et à des outils en matière d’exportation par l’intermédiaire de MON SDC, une plateforme en ligne pour les PME canadiennes qui vous est offerte par le SDC.

  • Découvrez les activités et les webinaires commerciaux à venir.
  • Écoutez des balados sur une grande variété de sujets.
  • Regardez des témoignages sur vidéo qui vous permettront d’améliorer vos connaissances sur le commerce.
  • Lisez le contenu éditorial de notre magazine phare, CanadExport.
  • Sélectionnez les secteurs et les marchés d’intérêt pour recevoir de l’information adaptée à vos besoins.

Faites du SDC votre lien personnel vers des renseignements commerciaux du monde entier! Créez votre profil pour MON SDC dès aujourd’hui.

Le processus d’exportation est parsemé d’obstacles, mais vous parviendrez à les surmonter grâce à une préparation et à une planification minutieuses. Voici certains des défis à relever :

Source : Marchés internationaux, adapté avec l’autorisation du Forum pour la formation en commerce international (FITT).

Trouver de l’aide

Le Service des délégués commerciaux (SDC) du Canada offre des ressources et les coordonnées de personnes qui aident les entreprises en fournissant des conseils en matière d’exportation, de l’information sur la stratégie marketing, du soutien pour l’entrée sur les marchés, du financement à l’exportation et de l’aide sur les marchés.

Découvrez d’autres ressources dans le domaine de l’exportation auprès du Réseau Entreprises Canada.

Exporter des produits ou exporter des services

Les défis sont fort différents selon que vous exportez des biens ou des services. Dans le premier cas, il vous faudra régler, entre autres, des questions concernant l’emballage, les douanes et la livraison, tandis que dans le second, les questions toucheront notamment les permis de travail, la validation des titres de compétences, la connaissance des langues et les déplacements à l’étranger. Aussi, même si vous exportez des produits, il est important de garder à l’esprit que vous devrez assurer la prestation de quelques services (installation, formation, service, garantie, etc.).

Succès de clients

Des entreprises canadiennes ET le SDC travaillent conjointement – Le SDC a aidé cette petite entreprise de Moncton à devenir le chef de file mondial des techniques de télédétection.

Regardez la vidéo

1.2 Êtes-vous prêt?

Une entreprise qui est prête à exporter possède la capacité, les ressources et le mode de gestion nécessaires pour fournir à l’échelle internationale un produit ou un service commercialisable à un prix concurrentiel. Il s’agit de déterminer si votre entreprise réunit ces conditions et, dans le cas contraire, de réfléchir à la façon de les créer.

La première étape consiste à examiner les ressources et les connaissances que votre entreprise possède déjà. Pour commencer, penchez-vous sur les aspects suivants.

Vos attentes. Avez-vous :

Ressources humaines. Avez-vous :

Ressources financières et juridiques. Pouvez-vous :

Compétitivité. Avez-vous :

Mythe de l’exportation : Mon entreprise est trop petite pour exporter.

Le succès sur les marchés internationaux n’est pas réservé aux grandes entreprises. À l’heure actuelle, des dizaines de milliers de petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes, dont les ventes à l’étranger se situent entre 30 000 $ et 5 millions de dollars, sont présentes sur les marchés internationaux et y connaissent beaucoup de succès.

1.3 Évaluer votre potentiel d’exportation

Y a-t-il un marché rentable à l’étranger pour votre produit ou service?

Il est crucial de répondre à cette question. S’il n’y a pas de demande, il ne serait pas indiqué de vous lancer dans l’exportation.

Conseil

Les activités spéciales comme les conférences, les colloques ou les séances de réseautage d’affaires offrent d’excellentes occasions d’explorer le potentiel des marchés et de profiter de l’expérience d’autres entreprises exportatrices.

Voici quelques éléments à prendre en considération dans l’analyse du potentiel d’exportation de vos produits/biens ou services :

Profils des clients

Adaptation du produit

Transport

Représentant sur place

Exportation de services

Capacité

Conseil

Les délégués commerciaux peuvent vous aider à vous préparer à vous lancer sur les marchés internationaux et à évaluer le potentiel de marché pour vos produits ou vos services.

1.4 Le commerce international et la science, la technologie et l’innovation

Les principaux produits exportés par le Canada ont toujours été les ressources naturelles et les produits de base. Cependant, pour conserver la solidité et la souplesse de notre économie sur les marchés mondiaux, il est essentiel de diversifier nos exportations dans le domaine de la science, de la technologie et de l’innovation (ST et I). Le gouvernement du Canada a établi des relations et des partenariats officiels en ST et I avec des réseaux d’innovation existants et émergents sur la scène mondiale. Les partenariats étrangers constituent un catalyseur essentiel en science, technologie et innovation, et ces collaborations accélèrent souvent le rythme des découvertes et en améliorent la commercialisation.

Ces partenariats visent notamment la recherche et le développement (R et D) et le transfert de la ST et I sur le marché mondial. Le modèle de développement tourné vers l’extérieur permettra à nos exportateurs d’avoir accès à la recherche de pointe et contribuera, au bout du compte, à rehausser le niveau de vie de tous les Canadiens.

Pour bon nombre de technologies de pointe, le marché canadien est relativement petit. Par exemple, les entreprises du secteur de l’aérospatiale ne peuvent pas compter seulement sur le marché intérieur pour commercialiser leurs produits ou leurs services. Pour survivre, une entreprise de ST et I doit donc impérativement trouver un marché international ou approvisionner des entreprises intégrées à une chaîne de valeur mondiale.

Si votre entreprise appartient à cette catégorie, vous n’aurez d’autre choix que de vous lancer sur le marché international. À cet égard, il faut garder à l’esprit que « l’internationalisation » peut consister à établir une collaboration en matière de R et D avec une entreprise à l’étranger, à conclure un partenariat international ou à investir dans une entreprise étrangère qui est complémentaire à la vôtre.

1.5 Questionnaire sur l’exportation : Êtes-vous prêt à exporter?

Vous souhaitez commencer à exporter dès maintenant? Pour en avoir le cœur net, répondez au questionnaire et évaluez vos résultats.

Répondre au questionnaire sur l'exportation

Date de modification: