Sélection de la langue

Recherche

Des solutions de ville intelligente pour assurer l’approvisionnement en eau potable

L’eau est plus qu’un service municipal — elle est indispensable à la vie, et les municipalités intelligentes font appel à la technologie pour trouver des moyens plus ingénieux d’assurer et de protéger cette ressource vitale.

Jodi Glover
Jodi Glover, fondatrice et présidente-directrice générale , Real Tech Inc.

Les municipalités se tournent vers les progrès technologiques pour relever les défis liés au développement et à l’entretien des infrastructures, et de nouvelles « villes intelligentes » cherchent continuellement à tirer parti de la technologie pour améliorer la qualité de vie sur leur territoire. L’Internet des objets, l’apprentissage automatique — un sous-ensemble de l’intelligence artificielle — et les technologies de l’information et des communications (TIC) en général peuvent offrir des solutions aux municipalités, qui sont responsables de nombreux services essentiels tels que l’approvisionnement en eau potable.

Lorsque l’eau quitte l’usine de traitement municipale, elle est à la fois potable et saine. Elle circule ensuite dans les tuyaux de distribution et dans les réservoirs, où il y a un risque de contamination. La surveillance des réseaux d’aqueduc est essentielle pour assurer la sécurité des habitants d’une ville. Aucune municipalité ne veut risquer d’exposer les résidents aux types d’incidents de contamination qui ont dévasté des collectivités comme Walkerton, en Ontario, Cabool, dans le Missouri ou Milwaukee, au Wisconsin.

La fondatrice et présidente-directrice générale de Real Tech Inc., Jodi Glover, comprend l’avantage de fournir des renseignements sur l’eau et est déterminée à ce que son entreprise fasse sa marque dans l’espace des villes intelligentes. Cette entreprise de technologies propres de Whitby, en Ontario, offre des solutions de surveillance de la qualité de l’eau en temps réel à ses clients nationaux et internationaux.

Mme Glover croit que les réseaux d’eau intelligents constituent la meilleure protection. Grâce à la spectroscopie ultraviolette visible — utilisée dans l’analyse chimique — combinée aux algorithmes d’apprentissage automatique, les solutions offertes par Real Tech peuvent détecter les changements par rapport aux valeurs initiales et sonner une alarme. Des produits comme les capteurs de la gamme Real Spectrum PL de l’entreprise détecteront les contaminants, notamment les pesticides, les algues, le carburant diesel et les colorants à l’aide d’instruments en temps réel. D’un point de vue industriel, Real Tech offre des solutions technologiques de pointe axées sur les données, comme la surveillance des pertes de produits, l’optimisation de la réutilisation de l’eau et le contrôle de l’eau de procédé, explique‑t‑elle.

« L’industrie de l’eau est un domaine intéressant en ce moment », affirme Mme Glover, qui est enthousiaste quant à l’avenir des solutions intelligentes pour la gestion de l’eau. « Maintenant que nous avons accès aux capacités de traitement et de connectivité remarquables qui existent aujourd’hui, nous prenons des outils qui se trouvaient traditionnellement dans un environnement de laboratoire et nous les transposons dans un environnement de processus en temps réel. Nous sommes en mesure d’apporter un sens précis et fiable aux centaines d’informations relevées chaque minute à partir de capteurs qui fournissent des données en abondance. De plus, plus nos capteurs sont installés longtemps, plus ils deviennent intelligents. »

Bien que son activité principale demeure le secteur municipal, Real Tech se concentre actuellement sur la croissance de sa clientèle industrielle. Mme Glover est consciente du fait qu’au sein des installations de fabrication à forte intensité d’eau on doive comprendre les divers composés présents dans les procédés de production et de traitement des eaux usées afin de respecter des règlements de plus en plus stricts en matière d’eau.

Par exemple, des solutions intelligentes pourraient être utiles dans l’industrie des pâtes et papiers, pour la gestion d’un sous-produit de fabrication toxique appelé « liqueur noire », une source d’énergie neutre en carbone qui peut être captée et convertie en énergie. Selon le Centre for Paper Business and Industry Studies, 240 millions de tonnes de liqueur noire sont produites chaque année dans la production mondiale de pâte. Bien qu’il s’agisse d’une amélioration marquée par rapport à l’époque où la liqueur noire était simplement libérée dans les cours d’eau, des accidents se produisent toujours et les usines doivent réduire au minimum le risque que des déversements se produisent dans leur processus de traitement des eaux usées, ce qui causerait des ravages et entraînerait des amendes pour la pollution environnementale.

Les algorithmes de Real Tech surveillent le processus en temps réel, en avisant les opérateurs qui sont capables de prendre des mesures rapides et de minimiser les dommages, tout en économisant de l’énergie, des coûts et du temps. « La détection en temps réel devient presque prédictive, explique Mme Glover. Cela vous permet de devenir plus proactif dans votre approche. Notre technologie est en plein essor grâce au contrôle. Si vous pouvez améliorer la gestion et le contrôle, vous verrez des avantages inestimables découlant de l’amélioration de la qualité, de la réduction des coûts, du respect de la conformité, de la détection précoce, de l’augmentation de l’efficacité et de l’optimisation des processus. »

Les défis auxquels chaque client est confronté sont différents, et Real Tech met fortement l’accent sur la personnalisation. L’entreprise a adopté une approche modulaire visant à fournir la bonne solution pour les besoins spécifiques de chaque client. En tirant parti de la connectivité, de la télémesure et de l’Internet des objets, l’entreprise vise à produire des données de la plus haute qualité à partir de ses capteurs matériels afin de produire les meilleurs algorithmes personnalisés possible pour ses clients.

La plupart des entreprises canadiennes de technologies propres exportent leurs solutions à l’étranger, et Real Tech ne fait pas exception. Le Service des délégués commerciaux du Canada (SDC) a donné à l’entreprise un accès aux marchés d’exportation de clients et de partenaires dans des pays aussi divers que l’Inde, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis ainsi que l’Irlande, où des centaines de capteurs de surveillance de Real Tech partout au pays détectent des problèmes en matière de qualité de l’eau.

Selon Mme Glover, la relation que Real Tech entretient avec le SDC depuis 14 ans, soit depuis que ce dernier est en activité, a bien servi l’entreprise. Indépendamment de son marché cible, le SDC est en mesure de fournir à l’entreprise un point de vue local et des conseils d’expert qui sont rassurants et stimulants, ajoute‑t‑elle.

Les solutions offertes par l’entreprise sont utilisées par les grands acteurs du secteur du traitement de l’eau, les municipalités, les organismes gouvernementaux et les entreprises classées au palmarès Fortune 500 qui ont des activités dans 53 marchés dans le monde. Se décrivant comme une environnementaliste de cœur, Mme Glover se dit fière du fait que la technologie de son entreprise a une incidence directe et positive sur les changements climatiques en optimisant le processus de gestion de l’eau et en réduisant la consommation d’énergie. Mme Glover voit un potentiel énorme pour les systèmes de surveillance de l’eau, et une place pour les solutions offertes par Real Tech dans chaque municipalité et dans chaque usine partout dans le monde. Cela fait 53 marchés... et ça continue.

Abonnement au : cybermagazine et fil RSS

Twitter@SDC_TCS
Utilisez #CanadExport

Date de modification: