Recherche

Salaires et avantages sociaux en Chine

Salaires minimums en Chine

Déterminer le salaire minimum en Chine est compliqué. Tout d’abord, les salaires sont définis par les gouvernements locaux respectifs, selon les villes, les provinces et les autres unités administratives, plutôt que sur une base nationale. Aussi, chacune de ces principautés est divisée en un certain nombre de classes salariales, dont le salaire minimum varie en fonction des conditions socio-économiques locales. Enfin, le salaire minimum est différencié entre le salaire mensuel minimum et le salaire horaire minimum (respectivement pour les travailleurs à temps plein et à temps partiel). Selon le Plan de promotion en matière d’emploi de la Chine, le salaire minimum pour chaque juridiction doit être augmenté au moins une fois tous les deux ans.

Salaires

Les salaires moyens sont beaucoup plus élevés que les salaires minimums stipulés par le gouvernement et continuent d'augmenter chaque année. Les salaires moyens pour 2019 sont indiqués ci-dessous :

Salaires annuels moyens par région (unités urbaines)

Région
Moyenne (2019)
RMB
90,501
USD
13,231
Beijing166,80324,386
Shanghai149,37721,839
Tibet118,11817,269
Tianjin108,00215,790
Zhejiang99,65414,569
Guangdong98,88914,457
Jiangsu96,52714,112
Qinghai90,92913,294
Yunnan86,58512,659
Chongqing86,55912,655
Ningxia83,94712,273
Sichuan83,36712,188
Guizhou83,29812,178
Hainan82,22712,021
Fujian81,81411,961
Shandong81,44611,907
Inner Mongolia80,56311,778
Xinjiang79,42111,611
Hubei79,30311,594
Anhui79,03711,555
Shaanxi78,36111,456
Guangxi76,47911,181
Hunan74,31610,865
Jilin73,81310,791
Jiangxi73,72510,779
Gansu73,60710,761
Hebei72,95610,666
Liaoning72,89110,657
Shanxi69,55110,186
Heilongjiang68,41610,002
Henan67,2689,835

Taux de change présumé : 1 USD = 6.84 Yuan

Salaires moyens dans les secteurs principaux (unités urbaines)

Région
Moyenne (2019)
RMB
90,501
USD
13,231
Agriculture, sylviculture, élevage et pêche39,3405,751
Mines91,06813,314
Fabrication78,14711,425
Production / Fourniture d'électricité, de gaz, de chaleur et d'eau107,73315,750
Construction65,5809,588
Transport, stockage et poste97,05014,189
Transmission de l'information, logiciels et TI161,35223,589
Commerce de gros et de détail89,04713,019
Hôtels et services de restauration50,3467,361
Intermédiation financière131,40519,211
Immobilier80,15711,719
Location et services aux entreprises88,19012,893
Recherche scientifique et services techniques133,45919,512
Gestion de la conservation de l'eau, de l'environnement et des infrastructures publiques61,1588,941
Services de réparation des logements et autres services60,2328,806
Éducation97,68114,281
Santé et services sociaux108,90315,921
Culture, sports et divertissement107,70815,747
Gestion publique, sécurité sociale et organisation sociale94,36913,797

Taux de change présumé : 1 USD = 6.84 Yuan

Heures supplémentaires

En Chine, les heures supplémentaires sont payées selon le système de calcul des heures de travail adopté par l’employeur, soit :

Les systèmes d’heures de travail globales et irrégulières nécessitent une approbation spéciale afin d’être mis en œuvre. Sous le système d’heures régulières, les employés devraient travailler 8 heures ou moins par jour et 40 heures ou moins par semaine. Ils ont aussi droit à au moins un jour de repos par semaine.

La majorité des emplois de cols blancs en Chine suivent maintenant ce modèle. Pour sa part, le système d’heures de travail globales adopte une période définie (typiquement un mois), plutôt qu’une unité à la semaine, pour calculer les heures de travail d’un employé. Bien que la distribution du nombre d’heures travaillées durant cette période peut être irrégulière, la moyenne des heures travaillées par jour et par semaine doit correspondre plus ou moins au même nombre que celle définie au sein du système des heures de travail régulières. Enfin, le système d’heures de travail irrégulières se réfère à des postes qui, de manière générale, ne reçoivent pas de paiement pour des heures supplémentaires, tels que :

Assurance sociale

Les paiements d’assurance sociale en Chine (aussi appelée « protection sociale » ou « prestations obligatoires ») sont des cotisations obligatoires versées par l’employeur et par l’employé (l’employeur étant responsable de la retenue mensuelle). Les obligations respectives de l’employé et de l’employeur pour l’assurance sociale peuvent varier considérablement selon la ville dans laquelle les cotisations sont versées. Pour une entreprise dont le personnel est basé dans plusieurs villes partout au pays, cela signifie que le coût global de l’entreprise pour un employé touchant un salaire mensuel de 10 000 RMB dans une ville peut s’avérer très différent de celui pour un employé ayant le même salaire dans une autre ville.

Au total, il y a cinq fonds de sécurité sociale :

  1. Pension
  2. Chômage
  3. Médical
  4. Accident de travail
  5. Maternité

À cela s’ajoute aussi un fonds de logement obligatoire qui n’est pas strictement considéré comme étant un type d’assurance sociale, mais qui est généralement inclus au sein de la sécurité sociale. Les cotisations au fonds de logement sont obligatoires et proviennent de l’employeur et de l’employé, sauf dans certains domaines spécifiques où l’employé n’a pas à y contribuer. L’argent du fonds de logement peut être utilisé par les employés pour payer l’acompte sur une maison ou pour rembourser des prêts à la banque.

Bien que les employés sont tenus de verser leur part de cotisations à plusieurs types d’assurances sociales, la part de l’employeur est normalement plus élevée. En fait, les paiements versés à la sécurité sociale ajoutent typiquement des coûts de 30 à 45 % de plus au salaire de l’employé chaque mois.

Types de prestations obligatoires

Les taux de cotisations obligatoires sont définis par les gouvernements locaux et le calcul exact de ces derniers peut s’avérer très compliqué. Les pourcentages ne sont techniquement pas basés sur le salaire mensuel de l’employé, mais plutôt sur le salaire théorique « de base » qui se définit de manière différente d’une ville à l’autre. Les entreprises à investissement étranger doivent tenir compte du taux local pour calculer les fiches de paie et les versements de cotisations à la sécurité sociale pour leurs employés.

CatégoriesCotisation1Descriptions
Taux employeurTaux employé
1 Le montant de la cotisation pour chaque catégorie est calculé en utilisant le montant de base du paiement à l’employé et en le multipliant par les différents pourcentages requis par chaque entité gouvernementale locale.
PensionEnviron 10 à 22 %Environ 8 %L’individu peut recevoir une pension basée sur le montant accumulé au sein de son fonds lors de sa retraite.
MédicalEnviron 5 à 12 %Environ 2 %En cas de maladie ou d’accident non lié au travail, l’employé peut couvrir une partie des coûts associés au traitement par une assurance maladie.
ChômageEnviron 2 %Environ 1 %En cas de licenciement, l’employé peut présenter une demande pour des allocations de chômage pour un maximum de 24 mois.
MaternitéEnviron 0,5 à 1 %-Pendant les congés de maternité, l’employé reçoit un remboursement de ce fonds d’assurance.
Accident de travailEnviron 0,5 à 2 %-Le fonds pour les accidents de travail couvre les frais de traitement en cas d’accident au travail ou de maladie professionnelle.
Fonds de logementEnviron 5 à 12 %Environ 5 à 12 %Ce fonds a été conçu pour permettre aux employés d’épargner pour l’achat d’un logement.

À la fin de l’année 2011, le gouvernement chinois a annoncé que les étrangers seraient intégrés au système d’assurance sociale aux mêmes taux que les citoyens chinois (excluant le fonds de logement); mais, à ce jour, la mise en œuvre varie selon les régions.

Compte tenu des exigences complexes pour les cotisations d’assurance sociale, plusieurs entreprises choisissent d’externaliser le service de traitement de la paie et les autres services administratifs liés aux ressources humaines. Cette option offre l’avantage d’assurer la continuité (qui peut défaillir si un gestionnaire des ressources humaines est absent ou démissionne soudainement), la transparence et la confidentialité des informations salariales.

Avis de non-responsabilité

Dezan Shira & Associates

Le service des délégués commerciaux du Canada en Chine recommande aux lecteurs de se référer aux conseils de professionnels selon leurs circonstances spécifiques. Cette publication ne devrait pas être utilisée comme substitut à des conseils professionnels. Le gouvernement du Canada ne garantit pas l'exactitude des informations contenues sur cette page. Les lecteurs sont priés de vérifier de manière indépendante l’exactitude et la fiabilité des informations.

Le contenu de cette page a été fourni en partie par Dezan Shira & Associates, une entreprise de services professionnels multidisciplinaires pour l’ensemble de l’Asie, offrant des conseils juridiques, fiscaux et opérationnels aux investisseurs internationaux.

Date de modification: